💡 Votre idée est géniale !

Peu de personnes en sont conscientes, mais avoir une ou plusieurs idĂ©es n’est pas Ă  la portĂ©e de tout le monde.
Si vous observez votre entourage personnel ou professionnel, vous vous rendrez vite compte que tout le monde n’est pas capable d’avoir des idĂ©es et encore moins des idĂ©es utiles Ă  un moment clĂ©.

Alors qu’est ce qui rend mon idĂ©e gĂ©niale ?

Le fait d’avoir une idĂ©e est dĂ©jĂ  un dĂ©fi pour certaines personnes, donc en avoir naturellement dans certaines situations, fait de vous quelqu’un d’unique.
Mais le cĂ´tĂ© gĂ©niale d’une idĂ©e ne tient pas seulement dans le fait d’en trouver, mais plutĂ´t dans le fait d’y croire suffisamment au point d’ĂŞtre convaincu qu’il ne peut pas y en avoir d’autres de plus valables.

L’aspect gĂ©niale d’une idĂ©e ne vient pas de son contenu, mais plutĂ´t de son porteur, car en Ă©tant convaincu, vous ne pouvez qu’ĂŞtre convaincant.

Prenons l’exemple de Steve Jobs, qui a eu l’idĂ©e folle de vendre ses iPhones Ă  un prix Ă©levĂ© alors que leur conception revient Ă  seulement une centaine de dollar.
Le cĂ´tĂ© gĂ©niale de cette idĂ©e est qu’il Ă©tait convaincu qu’avec ce prix Ă©levĂ©, cela rendrait ses smartphones dĂ©sirables car hors de portĂ©e de beaucoup de monde.
Il a alors convaincu tout le monde de cela et à ainsi permis à Apple de devenir leader dans ce marché.

Comment avoir une idée géniale ?

Le cerveau est souvent assimilĂ© Ă  un muscle, qui, comme tous les muscles, peut ĂŞtre plus performant dans certaines activitĂ©s. Avoir une idĂ©e au bon moment, c’est comme avoir de bons rĂ©flexes chez les athlètes, ça se travaille.

Toutes les idĂ©es gĂ©niales ne sont pas issues du cerveau de gĂ©nies au QI Ă©levĂ©, bien au contraire. C’est en observant que l’on devient crĂ©atif, en s’ouvrant aux autres et au reste du monde.

La preuve avec l’histoire de Bridgette Veneris, une petite fille de 10 ans qui a vaincu la leucemie et qui a observĂ© attentivement les infirmières qui la soignait.
Elle s’est alors rendu compte qu’elles avaient du mal Ă  prendre des pansements avec leurs gants.
Une idĂ©e simple mais gĂ©niale a germĂ© dans son esprit et ainsi est nĂ© le “Faster Aid”. En s’inspirant d’un distributeur de scotch, elle a crĂ©Ă© un distributeur de pansements qui a remportĂ© le prix “littleBIGidea”.
A seulement 10 ans, cette fillette rĂ©volutionne le quotidien des infirmières sans aucun diplĂ´me d’ingĂ©nieur, ni un QI hors norme.

L’astuce, s’est de chercher en toute situation un aspect positif, et de ce fait vous allez commencer Ă  voir les choses sous un angle meilleur et ainsi vous placer dans un Ă©tat d’esprit propice Ă  la crĂ©ativitĂ©.

Enfin, allez jusqu’au bout de vos idĂ©es, parfois vous Ă©chouerez, mais souvent vous brillerez.

Et vous, est-ce que vous pensez pouvoir trouver une idée géniale ?