La peur du bruit social chez les entrepreneurs

Partager cet article :

Trop souvent, je rencontre des entrepreneurs de tout age, qui ont la même réaction lorsque l’on commence à leur parler des réseaux sociaux : “c’est pas pour moi et on ne contrôle pas ce que les gens disent”.
C’est cela que j’appelle “la peur du bruit social”, l’inquiétude de ce qui peut se dire sur votre sujet sans contrôler le volume d’information.

Hélas cette réaction n’est pas vraie, même si la liberté d’expression existe et doit être défendue, les réseaux sociaux sont des outils marketing parfait pour bons nombres d’activités professionnelles, à condition de les utiliser correctement.

En général ce type de réaction réfractaire aux réseaux sociaux, découle directement de la méconnaissance totale de ces outils, ce sont d’ailleurs souvent des personnes qui n’utilisent pas ces outils à titre personnel, pour les mêmes raisons.

Démystifions un peu cela…

Les réseaux sociaux sont des communautés, d’audiences pré qualifiées, c’est à dire que selon le réseau social que vous utilisez, vous ne toucherez pas les mêmes types d’utilisateurs.

Des statistiques précises existent pour connaitre les profils types des réseaux sociaux que vous utilisez tous les jours. (téléchargez l’infographie de Classy.org)

Il faut également se sortir de la tête que les réseaux sociaux ne servent qu’aux adolescents qui veulent raconter au monde leur puberté.

A part les réseaux émergeant comme TikTok ou Snapchat, la plupart des plateformes ont atteint leur maturité, c’est à dire que les utilisateurs “actifs” viennent quasi quotidiennement pour échanger sur des thématiques plus ou moins sérieuses.

De plus les fonctionnalités de confidentialité se sont énormément améliorer ce qui vous permet de contrôler efficacement qui verra votre contenu et qui pourra interagir avec lui.

Les entrepreneurs tiennent à leur image et réputation, et leur aversion pour les réseaux sociaux et quasi systématiquement lié à cela, la peur de ne pas pouvoir contrôler sa réputation sur les réseaux.

Votre contenu, c’est vous qui le créé et il est le reflet de votre personnalité, c’est en tout cas ce que les autres utilisateurs vont penser de vous, et comme il n’y a pas de fumée sans feu, faites attention à ce que vous publiez.

Pourquoi les gens ont peur des réseaux sociaux ?

A cause de la presse, beaucoup de “bad buzz” d’entreprise sont mis en lumière et ce que le monde retient de ce genre de communication, c’est que les réseaux sociaux ont contribué à ridiculiser une entreprise.

Les exemples sont nombreux hélas, mais il faut bien penser que la plupart de ces “bad buzz” sont la résultante de tests ou de décisions malencontreuses d’entreprises qui on simplement osé

Si vous gardez uniquement ces exemples en mémoire, effectivement vous n’irez pas loin dans votre communication digitale, mais si vous vous en servez de références à ne pas reproduire, vous avancerez dans la bonne direction.

Mais que faire pour ne plus avoir peur du bruit social ?

Tout d’abord, commencez à utiliser les réseaux sociaux personnellement, dans un premier temps en consommateur d’informations puis en producteur.

En suivant ou en vous abonnant à des pages de qualité, vous découvrirez un nouvel univers d’information, plus vaste et intéressant que que vous ne le pensiez, et vous commencerez à aimer ou non certains réseaux sociaux.

Ensuite viendra la phase de production de contenu, du moment qu’il est unique et un minimum réfléchi vous constaterez que les réactions sont plutôt positives, même si certains ne seront pas d’accord, l’ensemble sera positif.

Apprenez quand réagir aux commentaires négatifs, souvent les gens réagissent au quart de tour ce qui entraîne des dérapage; mon conseil : prenez du recul, attendez un peu et il se peut que se soit votre communauté qui vous défende directement.

Souvenez vous également qu’on a tendance à ne réagir qu’aux éléments négatifs, concentrez vous le positif et le peu de retours négatifs, ne deviendra qu’un murmure lointain dans vos oreilles.

A partir de là vous comprendrez la puissance des réseaux sociaux et les avantages qu’ils peuvent avoir pour votre communication; entourez vous des bonnes personnes pour gérer cela professionnellement si vous ne vous sentez pas de le faire, un community manager freelance saura quoi faire.

Pour conclure, n’ayez pas peur du bruit social, vous pouvez facilement l’utiliser à votre avantage et le transformer en une jolie mélodie de croissance pour votre entreprise.