L’entrepreneur face à la prise de décision

Partager cet article :

Au quotidien, un entrepreneur se doit de prendre un grand nombre de décisions stratégiques ou non, mais beaucoup d’entre eux n’ont pas un processus de décision efficace ce qui les conduits trop souvent à l’erreur.

Prendre une décision n’est pas à la portée de tout le monde, mais en chef d’entreprise est obligé de le faire, il peut pour cela s’entourer de différents profils qui l’aideront dans cette tache.

Faire un choix se base sur deux aspects, l’instinct et la réflexion, le tout avec un dosage à adapter à chaque situation.

L’instinct, la rapidité contre l’anticipation

Faire un choix basé sur l’instinct, signifie faire confiance à son expérience et à un peu de chance pour prendre un décision.
L’avantage de ce type d’entrepreneur est de souvent bondir sur des opportunités positives pour leur business, mais leur taux de réussite est rarement élevé, les mauvais choix sont rarement médiatisés par ces personnes.
En apparence, ces entrepreneurs passent pour des génies à qui tout réussi, c’est une façon comme les autres de réussir.

L’instinctif compulsif optera pour des choix sans chercher à anticiper les conséquences de cela, ce qui engendre quelques soucis sur le fiabilité des choix pour l’avenir, et cela repose bien trop sur l’émotion que la réflexion.

La réflexion, l’ennemi de la rapidité

Réfléchir aux conséquences de la décision, et anticiper l’impact positif ou non que cela peut avoir sur l’entreprise, nécessite obligatoirement du temps.

Ce temps peu vite devenir plus long que prévu, car pour avoir toutes les clés en main, il faut compiler beaucoup de données diverses et en faire un bilan cohérent pour faire émerger une décision.

Le problème du temps, c’est qu’il peut facilement décourager et faire louper une opportunité.

La décision, un dosage minutieux

Comme vous venez de le voir, la réflexion ou l’instinct ont leurs avantages et inconvénients, mais du coup que choisir ?

Encore un choix difficile me direz vous et pourtant…

L’instinct est personnel et la réflexion pour se faire en groupe, il est donc important de faire confiance à d’autres personnes pour synthétiser les données et utiliser leur instinct pour proposer des solutions, c’est ensuite à dirigeant de prendre en compte ces informations pour trancher.

En entreprise, on est rarement seul, et c’est même pour cela qu’on embauche, chaque personne va prendre une partie de la décision et c’est l’entrepreneur qui fera la conclusion avec moins de données mais des données plus intelligibles.

” Cela n’a aucun sens d’embaucher des gens intelligents et de leur dire quoi faire; Nous embauchons des gens intelligents pour qu’ils puissent nous dire quoi faire. “

Citation de Steve Jobs